Plus de 35 ans après l’ouverture de la forteresse au public, l’une des plus puissantes machines de guerre, nouvellement reconstituée,nommée « couillard » – est terminée ! Elle prendra place sur le bastion aux côtés d’autres exceptionnelles reconstitutions de machines de jet du Moyen Âge, grandeur nature.

UNE NOUVELLE MACHINE DE GUERRE A CASTELNAUD

©Château de Castelnaud

En 2022, c’est la machine de guerre médiévale la plus aboutie de son temps qui fera son arrivée au Château de Castelnaud : le couillard (engin militaire offensif à contre-poids).
Cette forteresse, qui a traversé 8 siècles d’histoire, est le témoin des conflits ayant jalonné le Moyen-Âge. De son abandon à la révolution, il est peu à peu ruiné jusqu’à son rachat par la famille Rossillon (Philippe et Véronique) en 1965.
Ses propriétaires refusent la fatalité. Ils entreprennent son classement aux Monuments Historiques et le restaurent peu à peu. Aujourd’hui, sa visite est une invitation à explorer l’histoire et à  apprendre en s’amusant. Depuis son ouverture au public en 1985, accompagnée de la création du Musée de la Guerre au Moyen-Âge, les pièces d’artillerie participent à son identité et à son succès.

LA RECONSTITUTION DE MACHINES DE GUERRE POUR PASSION

©Laugery-Castelnaud

Déterminé à poursuivre l’œuvre de ses parents, Kléber Rossillon, ingénieur reconverti, rêve de construire une machine de jet médiévale ET de la faire fonctionner. Pour ce faire, il s’entoure d’un historien de renom et d’un compagnon charpentier. La persévérance des trois hommes aboutira grâce à leur passion et leur détermination. C’est la reconstruction du trébuchet en 1988 qui constitua le véritable tour de force. Cette réalisation rencontre un formidable succès. En 2005, l’aventure continue avec l’arrivée d’un mangonneau, qui rejoint le trébuchet, toujours dans le but de mettre à l’honneur l’immersion et l’expérimentation.

UNE NOUVELLE PIÈCE D’ARTILLERIE A BALANCIER

©Château de Castelnaud

Au printemps 2022, ce sera un couillard qui rejoindra le bastion. Cette reconstitution de cet ouvrage exceptionnel a été menée par un compagnon charpentier et un compagnon ferronnier, sous la houlette d’un expert en machines de guerre et techniques de siège du Moyen-Âge.
Plus de 35 ans après l’ouverture du château de Castelnaud au public, ce sera la cinquième du genre à s’installer à demeure.
Il sera possible d’assister à une démonstration publique le 24 mars prochain, en présence du propriétaire des lieux, Monsieur Kléber Rossillon et de ses précieux compagnons de recherche. A la suite de quoi, une présentation des deux nouvelles vidéos du parcours permanent sera proposée.
C’est la promesse d’une belle aventure patrimoniale qui fera encore rêver des générations d’enfants et leurs parents.

En savoir plus :
Site internet du château de Castelnaud

Crédits Photos :
©Laugery (photo du château en bandeau)
©Château de Castelnaud (chevalier)
©Laugery-Castelnaud (les 3 machines de guerre)
©Château de Castelnaud (le couillard)